Eden, A New Beginning


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Autour d'un verre { Riley Laurens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan Matthews Fox
No Hope
{ In the Darkness

avatar

Nombre de messages : 268
Age du perso : 23 ans
A Eden depuis : 4 mois
Humeur : I will be king
Date d'inscription : 24/03/2008

• Log Book•
About Love: Broken Heart
Relationship:
Esprit de combativité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Autour d'un verre { Riley Laurens   Mar 25 Mar - 22:38


free music



« La solitude est un sentiment atroce, mais un cœur qui aime, même en secret, n’est jamais seul… »

Anne Rice


    Assis au bar, Ethan tenait une bière à la main. Il était pensif. La première fois où il avait véritablement fait la rencontre de Riley, ça avait été dans ce lieu, et il n’était pas près de l’oublier. Son regard glissa sur la silhouette fine et magnifiquement découpée par la lumière tamisée du bar de la jeune femme. Répétaient-ils une sorte de tradition ? Pas exactement, il n’y avait pas de rendez-vous implicite, pas de ‘tous les samedi soir on se retrouvera au bar’, pas vraiment. Pourtant ils venaient souvent ici. La bière coulait toujours à flot lorsqu’ils se retrouvaient mais l’alcool n’avait plus le même effet sur le jeune homme lorsque la belle était présente. Riley n’était pas vraiment la fille que Ethan voulait mettre dans son lit. Rapidement ils étaient devenus amis. Des amis trop sincère pour qu’une telle chose arrive. Malgré cela, le jeune homme ne pouvait empêcher de telles idées bien séduisantes d’envahir son esprit. Il faut bien avouer que Riley était fort plaisante à ses yeux. Fine, élancée, mignonne comme tout, avec ses longs cheveux blonds et son petit nez en trompette. De quoi lui faire tourner la tête. Heureusement il avait sa bière.

    « Une bonne journée ? »

    Bien qu’ils n’aient pas besoin de se parler pour se comprendre, ils avaient passé un pacte tacite qui consistait à se raconter leur journée autour d’un verre, enfin un verre, façon de parler. Ethan n’avait jamais grand chose à raconter. Il faut dire qu’il n’était qu’un simple citoyen même s’il faisait tout pour faire partit des traqueurs. Mais la réponse du leader se faisait attendre. Ethan devait-il encore faire ses preuves ? En revanche, Riley avait toujours quelque chose à raconter. Au début pour le jeune homme c’était une mine inépuisable d’informations qu’il pourrait donner à Quentin lorsqu’il sortirait, mais au fur et à mesure, il avait vu se dessiner le portrait de la jeune femme, une facette qu’elle ne lui racontait pas directement, mais qu’à travers ses histoires Ethan apercevait de plus en plus clairement. La complexité de la jeune femme ravissait un plus Ethan à chaque fois. Il y avait quelque chose de doux et à la fois de dur en elle, et chaque épreuve ne la brisait pas mais la rendait plus forte. Mais ce qu’il y avait d’extraordinaire, c’est qu’elle ne sombrait jamais dans le côté obscur comme lui avait pu le faire, mais qu’à chaque fois elle se relevait, et ressentait d’autant plus le besoin de faire le bien. Et pour cela, il lui en était admiratif.


Dernière édition par Ethan Matthews Fox le Mar 25 Mar - 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Laurens
Admin Powaaa
avatar

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Age du perso : 25 ans
A Eden depuis : 4 ans
Humeur : Difficile à décrire xD
Date d'inscription : 22/01/2008

• Log Book•
About Love: ne pense pas à ça pour le moment
Relationship:
Esprit de combativité:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: Autour d'un verre { Riley Laurens   Mar 25 Mar - 23:13


  • C'est dans une soirée où la pluie avait montré le bout de son nez que la jeune femme rentra dans le seul bar d'Eden. C'était un endroit où elle adorait venir. L'ambiance était agréable et ça lui permettait d'oublier quelques instants son rôle dans la citadelle, de se décontracter et de passer un bon moment. Que se soit seule ou accompagnée... Et apparament, ce soir elle allait être en très bonne compagnie lorsqu'elle aperçue la silouhette d'Ethan... Un petit sourire se dessina sur ses lèvres, bien heureuse de le voir ici. C'était devenue un besoin pour la jeune femme. Le simple fait de parler au beau brun remontait le morale de Riley. Oui elle avait toujours un bon morale avec les gens qu'elle aprécie mais ce n'est qu'une facette, elle n'a juste pas envie qu'on la voit faible et Ethan avait le dont de rien demander, de ne pas demander ce qui n'allait pas... Au contraire, il arrivait à la faire rire en un temps reccord... Oui la jeune femme était loin de se douter du double jeu du beau brun... Elle était loin de se douter qu'il jouait avec elle et ça ne lui viendrait pas à l'esprit... Et elle est loin de se douter qu'elle lui donne toutes les informations dont il a besoin... En même temps, comment ne pas faire confiance à un homme comme lui? Mystérieux, légèrement sombre par moment mais avec un sourire à vous faire fondre et toujours les bons mots pour vous réconforter... La jeune femme alla le rejoindre, retirant sa veste en cuire au passage et lui fit une légère caresse dans le dos avant de s'assoir. Elle aimait bien avoir des petits gestes avec lui. Ce n'était pas pour le draguer, bien que parfois elle se laisserait bien aller dans ses bras... Non c'était des gestes naturels qui venaient tout seuls sous la présence d'Ethan. Une bonne journée? Riley grimaça légèrement On peut pas vraiment dire que ce fut le cas et ce n'est pas sa blessure à son ventre qui dirait le contraire... Il faudrait d'ailleurs qu'elle aille se soigner après... Bah pour le moment elle mordait sur sa chique... Elle grimaça tout de même quand elle s'assoir à ses côtés mais bon il n'y a pas pire tête de mule que Riley...

"Plutôt longue... Les rénégats sont de plus en plus agressifs... C'est de plus en plus dangereux de se promener en dehors de la ville... Et encore, heureusement qu'ils sont pas au courant de la faille dans le mur qui entour Eden... Enfin la journée est finit et avec une si belle compagnie, ma journée va très bien finir..."


  • La jeune femme lui fit un clin d'oeil avant de se tourner vers le Barman et de commander deux bières pour eux. Il n'y avait pas de chi chi entre eux. Lorsque l'un deux payer une bière, l'autre ne se précipité pas de rembourser... Ils avaient le temps devant eux et puis, ils savaient aussi se rembourser en nature... Pas spéciallement avec le sexe mais avec des petits gestes et des petits moments passés ensemble... Elle se retourna vers Ethan, non sans une deuxième grimace du à la douleur au niveau de son ventre et lui refit un sourire tout en passant une main dans ses longs cheveux blonds humides.

"Et toi, tu as fais quoi de beau aujourd'hui? Est ce qu'une belle demoiselle a répondu à ton sex appeal?"

_________________


||Il faut parfois se battre pour avoir ce qu'on veut||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Matthews Fox
No Hope
{ In the Darkness

avatar

Nombre de messages : 268
Age du perso : 23 ans
A Eden depuis : 4 mois
Humeur : I will be king
Date d'inscription : 24/03/2008

• Log Book•
About Love: Broken Heart
Relationship:
Esprit de combativité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Autour d'un verre { Riley Laurens   Mer 26 Mar - 0:11

    Les longues journées que passait la belle blonde au dehors semblait assez animés pour le jeune homme qui prenait mine de la plaindre mais à l’intérieur hurlait, il avait envie d’action, ses muscles qu’il avait dû reconstruire après ses deux mois d’hospitalisation en avait besoin, son corps réclamait de l’action presque autant que son esprit qui s’ennuyait fermement enfermé dans la ville à faire le bien, heureusement qu’il lui restait des êtres comme Riley, aussi intéressant que la belle, et aussi passionnant, dont leur esprit brillait autant que leur corps magnifique l’envoûtait. Certes, la belle semblait à chaque fois prendre de nouveaux risques qu’elle payait cher pour peu de résultat, mais au moins, elle avait quelque chose à faire de ses journées, autre chose que seulement jouer un jeu. Ethan en avait assez de passer son temps à ne rien faire, ou presque, il voulait de l’action. Seulement sa demande semblait s’attarder sur les bureaux de l’administration de New Eden. Observant Riley à la dérobée alors qu’elle lui racontait sa journée, le jeune homme se surpris à admirer les courbes du visage de la jeune femme, la manière dont sa nuque se dénudait légèrement à chacun de ses mouvement. Troublé Ethan ne comprit qu’à moitié les paroles de la jeune femme, puis comme un boomerang, ses paroles firent effets dans l’esprit enfiévré du jeune homme… une faille dans le mur de la ville… intéressant.

    « Tu n’as pas été blessée au moins ? » fit-il véritablement inquiet.

    Bien qu’il pouvait être un ignoble personnage, surtout avec les personnes n’ayant pas son estime. Mais à vrai dire, pour la belle qui était devenue une amie, une confidente, à qui il pouvait se confier, dévoiler en partie les raisons de ses troubles, en partie ses secrets, en partie les sombres pensées qui l’assaillait, il ne se sentait pas le cœur de la blesser ou de lui faire du mal. Lorsque l’idée qu’elle puisse avoir souffert le traversait, il en ressentait un malaise véritablement troublant pour quelqu’un qui s’imagine n’aimer personne.


    « Une faille dans le mur… bon dieu, mais s’ils venaient à l’apprendre… J’espère que cette faille n’est pas dans ta zone de patrouille. »

    Une information ou une réelle inquiétude ? Et pourquoi pas un peu des deux ? La vie n’est jamais simple. Tout n’est pas blanc ou noir. Il y a du noir et du blanc dans chaque gris aussi sombre soit-il. Ethan était vraiment inquiet à l’idée que Riley doive affronter des Renégats ayant réussit à passer à travers une faille, car il savait comment ils seraient alors, assoiffés de sang frais, cela faisait trop longtemps qu’ils reluquaient la ville pour ne pas essayer d’en massacrer chaque habitant, pour ne pas les faire hurler de douleur, les faire supplier jusqu’à leur dernier souffle, et il les connaissait suffisamment pour savoir qu’il valait mieux pas être sur leur chemin. Riley serait en danger dans les prochains jours, comme tous les autres membres de la Relève et les Traqueurs seraient probablement débordés. Pourquoi cela ? Parce qu’à présent qu’il avait l’information, le jeune homme n’allait pas hésiter à la communiquer à Quentin, naturellement. Peu importait l’inquiétude qu’il pouvait ressentir, ses sentiments, ses peurs, ne valaient rien dans la balançoire, après tout, il avait trop travailler à la destruction de New Eden pour s’arrêter en si bon chemin.

    « Tu parles, je ne suis pas très sociable. Tu me connais, tu sais comment je suis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Laurens
Admin Powaaa
avatar

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Age du perso : 25 ans
A Eden depuis : 4 ans
Humeur : Difficile à décrire xD
Date d'inscription : 22/01/2008

• Log Book•
About Love: ne pense pas à ça pour le moment
Relationship:
Esprit de combativité:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: Autour d'un verre { Riley Laurens   Mer 26 Mar - 17:38

La jeune femme ne remarquait pas qu'Ethan l'écoutait à moitié. En même temps il y avait beaucoup de chose qu'elle ne remarquait pas par rapport au beau brun qui partageait sa soirée, comme la plupart d'ailleurs... Elle n'avait jamais remarqué qu'il lui mentait, elle n'avait jamais remarqué qu'il passait du temps avec la jeune femme simplement pour avoir ses informations et elle était loin de savoir qu'elle était un vrai boulé qui fermait les yeux sur tout et qu'il ne voyait pas que c'était dangereux ce qu'elle lui disait... Alors évidémment, elle était loin de savoir qu'elle pouvait le perturber... de toute façon elle ne sait jamais prise pour quelqu'un de séduisant avec du charme. Certe avec ses ennemis Riley est une autre personne et se prend de haut mais ce n'est pas pour autant qu'elle croit tout ce qu'elle dit... Et puis vous ne vous rendez pas compte de ce que c'est de passer des soirées avec un homme tel qu'Ethan. On pourrait le comparer à un ange tombé du ciel quand on ne le connait pas et Riley était loin de le connaitre. Ho oui, elle connaissait cet orphelin qui s'est fait massacré par des Rénégats mais elle ne savait rien du vrai Ethan... ce qui est sur, c'est qu'elle tombera bien bas quand elle comprendra tout... Si elle était blessé. Elle n'avait pas vraiment envie d'inquiéter Ethan, déjà qu'il lui faisait le regard du grand frère protecteur...

"Non rien de grave t'inquiète pas papa!" dit-elle avec un sourire moqueur. "Tu te ramolies de plus en plus tu sais? Va falloir que je te donnes des cours pour tu saches combattre... Après tout Tyler a besoin de voir que tu t"investies à fond dans ce que tu veux faire... Tu sais, c'est pas aussi gay que ça en a l'air d'être traqueur... Ils t'ont laissé en vie une fois, ils ne feront pas deux fois la même erreur crois moi..."

Puis c'était encoreune excuse pour passer du temps avec lui. En même temps elle voulait absolument voir ce qu'il savait faire avec son corps, si il savait combattre et se protéger car elle n'avait pas vraiment envie qu'il lui arrive quelque chose. La jeune femme a déjà perdu trop de monde pour encore voir quelqu'un mourir devant ses yeux. Puis même si c'était le rôle des anciens de montrer leur savoir faire, elle savait qu'ils étaient déjà assez occupé et puis un petit combat avec Ethan peut s'avérer fort interessant... Enfin Riley secoua la tête lorsqu'Ethan lui demanda si la faille était de son côté. En même temps la jeune femme voyageait un peu aprtout dans la ville, elle n'avait pas vraiment une zone de patrouille bien spécialisé... Riley en faisait qu'à sa tête bien souvent... Même si la faille était de son côté, elle ne le dirait pas à Ethan... Elle n'avait pas besoin qu'on la protège ou qu'on soti inquiét pour elle. On ne l'a jamais été pour elle dans le passé, ce n'est pas aujoud'hui que ca va changer... la seule personne qu'elle voulait bien laisser la protéger était Nicholas...

"Et comment veux-tu qu'ils l'apprennent? C'est bon, ce n'est pas comme si on était espionné par un rénégat... Tu deviens trop paranoïaque beau brun."elle lui ébourifia légèrement les cheveux avant de boire d'une traite sa bière. C'est qu'elle avait soif et puis elle avait un peu envie d'oublier tout ce qui l'entour ce soir... "Et si on arrêter de parler de ça... Fait moi oublier cette longue journée Ethan..." elle disa ces derniers mots dans un souffle qui alla s'écraser sur le visage du jeune homme. Parfois elle avait tendance à pousser les limites avec lui... Et puis sa phrase pouvait avoir différents sens... C'était au jeuen homme de prendre le sens qu'il voulait entendre...

Enfin il était certain qu'il était pas vraimet très sociable pour un jeune homme mais bon en même temps elle peut le comprendre. On ne fait plus vraiment confiance aux humains après un tel apssé. Elle avait été dans la même situation avant de s'apercevoir que les gens d'Eden était sa vraie famille, la famille qu'elle a toujours voulu depuis toute petite... Elle inclina sa tête légèrement sur le côté tout en lui faisant un léger sourire.

"Pourtant avec la geule que tu as, les femmes doivent fondre, surtout si tu leur fait ce petit sourire en coin... Tu devrais t"ouvrir aux autres... Le temps passerait peut être plus vite. Je sais qu'il n'y a pas grand chose à faire ici alors autant que tu t'amuses avec d'autres humains non? Et pusi si tu réussi à me supporter, tu supporteras énormément de monde croit moi..."

_________________


||Il faut parfois se battre pour avoir ce qu'on veut||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Matthews Fox
No Hope
{ In the Darkness

avatar

Nombre de messages : 268
Age du perso : 23 ans
A Eden depuis : 4 mois
Humeur : I will be king
Date d'inscription : 24/03/2008

• Log Book•
About Love: Broken Heart
Relationship:
Esprit de combativité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Autour d'un verre { Riley Laurens   Ven 28 Mar - 2:20

[HJ: Gay? tu voulais dire gaie peut-être Laughing ]

    Que de paroles pleines de mesquineries, Ethan ne se montrait jamais très paternaliste envers la jeune femme. Certes, il avait tendance à montrer un peu trop son inquiétude à son sujet. Cependant il n’avait pas la sensation de trop tirer la corde à ce sujet. A vrai dire, c’était la manière plutôt non exaustive qu’avait Riley de parler de ses journées mais surtout des dangers qu’elle avait pris qui donnait des sujets d’inquiétude au jeune homme. Car il avait souvent la sensation qu’elle lui masquait ses blessures ou les dangers qu’elle avait pris, justement dans l’intention de ne pas l’inquiéter. Chose qui avait précisément l’effet inverse sur lui. Effectivement, Ethan était plutôt du genre à imaginer le pire qu’à ne songer qu’aux choses positive qui pouvaient arriver. Grandir dans un tel monde avait sans doute transformer son mode de pensée, mais il devait y avoir déjà une dose de cynisme chez lui lorsqu’il était venu au monde. Le plus magnifique exemple de cela était sans doute le bel optimisme de Riley, quoi qu’il arrive, après tout ce qu’elle avait dû subir. Non seulement le cynisme de Ethan n’avait aucune raison logique mais en plus il ressentait pas le besoin de le justifier.

    « Si je m’inquiètes c’est parce que tu n’as pas l’air de t’inquiété tellement des risques que tu prends, ma belle. »

    Non seulement il était inquiet à son sujet, mais en plus, il ne voulait certainement pas la blessé en la laissant penser qu’il la sous-estimait, car ça n’était certainement pas le cas. A ses yeux Riley était une fière combattante, et c’est pour cela sans aucun doute qu’elle avait si rapidement gagné son estime qu’il donnait pourtant rarement. En revanche à l’entendre parler, on aurait dit qu’elle le sous-estimait. Il est vrai que les faits d’armes que Ethan avait pu lui raconter semblait dater de matusalem et qu’il avait manqué de mourir sous les coups des Renégats, mais il ne pouvait certainement pas lui dire qu’il y a 5 mois à peine, il combattait aux côtés de ces dits Renégats, et leur planifiat même leurs attaques, avec brio. Cependant, elle savait qu’il s’entrainait chaque jour pour essayer de retrouver sa forme, qu’il préférait passer des heures à suer dans son petit cabanon plutôt que de sortir s’aéré. Mais il n’empêchait, toute fierté mise à part, que rien ne valait un adversaire on ne peut plus vivant en face de soi. Et puis, combattre avec Riley serait un réel plaisir.

    « M’entrainer avec toi? C’est une idée tout à fait séduisante, mon enfant, mais il faudra que tu songes à faire de meilleure nuit si tu veux tenir le coup face à un adversaire aussi robuste que moi. » fit-il en plaisantant.

    Mais son sourire de façade disparu presque immédiatement en entend les dernières paroles de la jeune femme. Oui, il s’était fait avoir par les Renégats. Du moins c’était la version officielle. Mais il lui fallait jouer la dessus s’il voulait pas fiche en l’air sa couverture. Et puis, c’est vrai qu’il avait été pris en traître par les Renégats il y a plus d’un an, qu’il les a combattut bravement jusqu’à ce que leur nombre et leur force soit au-dessus des forces du jeune homme qui était pourtant bien entrainé. Etait-ce alors pour ses forces ou pour son agilité surprennante pour un orphelin perdu dans le désert que les Renégats ne l’avaient pas achevés mais l’avaient acceuillit au sein de leur clan? Ethan ne s’était jamais réellement posé la question. Il faut dire que Quentin ne donnait jamais la sensation que les choses arrivaient au hasard.


    « Ils ont cru que j’étais mort. Ce sont eux qui ont fait une erreur. » fit-il d’un air sombre mais résolu.

    Ethan avait choisit depuis bien longtemps le combat au repos, la guerre à la paix, il n’avait pas fait tout ce chemin, croisé tant de fois le fer, suer sang et eau, pour rien. Il lui semblait que sa destinée s’accomplissait. La destruction d’une ville porteuse d’espoir n’était pas rien. Et s’il réussissait, elle serait de son fait. Les Renégats en bénéficiraient et le remerciraient, mais il n’attendait pas des remerciments, il n’attendait que la gloire, que le pouvoir, que le goût du sang ruiselant aux commisures de ses lèvres. Bien sûr il y aurait un prix à payer. Riley comme tant d’autre souffrirait de voir leur Eden perdu à jamais, leur rêve de paix brisé, mais des êtres aussi fort ne pourraient perdre tout ainsi, sans devenir plus fort encore. Certes, il doutait que la joie de vivre de Riley puisse résister à un tel évènement. Elle avait trop offert de sa personne à la ville pour cela. Cependant Riley se montrait chaque fois pleine de surprise. Et puis, il avait foi en elle. Songer à Riley n’était pas une bonne idée lorsqu’il réfléchissait à l’exécution du plan. Si seulement Quentin était là pour le remettre sur le droit chemin, l’éloigner de sentiments qui pourraient affaiblir sa détermination à agir.


    « Paranoïaque, moi? Juste un peu méfiant. Je ne voudrais pas qu’ils mettent fin à nos jolies soirées de beuvreries. » ajouta-t-il avec un sourire.

    Le sourire du jeune homme s’accuentua en entendant la phrase de la jeune femme. Lui faire oublier cette longue journée? Ethan ferma doucement les yeux, humant l’odeur parfumée de bière de la jeune femme, un très court instant, il imagina sa main douce contre sa peau. En les rouvrant il su qu’elle n’en avait rien fait, que seule son imagination avait jouer avec ses nerfs et ses sentiments. Aimait-il Riley? Sans aucun doute. Cependant il était bien incapable en cet instant d’établir les limites de leur relation. Pour l’instant ils étaient de simples amis, mais l’intimité entre eux allait toujours un peu plus loin, et nul doute qu’un jour s’ils ne faisaient rien contre, elle finirait dans des draps de soie. Ethan approcha sa main de son visage, mais en faisant cela il frola le bras de la jeune femme, et en faisant cela, il plongea son regard ténébreux dans celui si clair et si perçant de la jeune femme, comme si ce frôlement en toute apparence innocent était un geste volontaire. Un doux sourire éclaircit son visage alors que sa main quittait le doux contact du bras de la jeune femme.


    « M’amuser? Certainement, c’est une idée. » fit-il pensif.

    Pour s’amuser, oui, il s’amusait. Durant ces soirées où il s’aventurait seul dans les bas-fond de Eden, il s’amusait entre les cuises d’une femme dont il ignorait le nom et dont le visage s’effacerait avec les premiers rayons du soleil. Mais était-ce l’amusement dont parlait la jeune femme? Il en doutait très sérieusement. D’ailleurs il n’évoquait pratiquement jamais ce genre de soirée en sa présence. Sans doute craignait-il de salir ce côté “pure” qu’elle avait à ses yeux. Elle savait déjà pour son goût immodéré pour toutes sortes de drogues et cela était amplement suffisant à ses yeux.


    « Allons, tu n’es pas aussi difficile à supporter que tu le supposes. Du moins, pas à mes yeux. » termina-t-il avec un léger sourire séducteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Laurens
Admin Powaaa
avatar

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Age du perso : 25 ans
A Eden depuis : 4 ans
Humeur : Difficile à décrire xD
Date d'inscription : 22/01/2008

• Log Book•
About Love: ne pense pas à ça pour le moment
Relationship:
Esprit de combativité:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: Autour d'un verre { Riley Laurens   Mer 2 Avr - 20:49

[oui oui c'est ce que je voulais dire tkt pas Smile ]

"Peut être parce que j'aime jouer avec le feu... Ou peut être parce qu'il faut savoir prendre des risques dans la vie. Sans ça, je ne serais pas très utile dans cette citadelle. "elle lui fit un léger sourire avant de commander deux nouvelles bières. Ethan n'avait pas encore finit la sienne mais Riley avait soif ce soir. Pas étonnant quand on sait qu'elle est allé dans le désert à la recherche du camp des rénégats... Elle but une gorgée de sa nouvelle et douce bière avant de reposer son regard dans son sombre regard qui avaut le dont de la perturbée à chaque fois. "Mais je suis touchée que tu t'inquiètes pour moi, c'est pas tous les jours qu'on me le dit croit-moi."


  • La jeune femme s'approcha doucement du beau brun et alla lui déposer un petit bisous sur son front. La Riley qu'il avait devant ses yeux était bien différente de celle qui était au combat. Celle de ce soir ne perdait que rarement son sourire et adorait lâcher des petits piques pour taquiner la personne en face d'elle. Mais il est vrai qu'elle était touché qu'Ethan s'inquiète pour son sort. Au moins elle pouvait compter sur lui pour être là quand elle revient d'une sale journée combative. Elle était bien heureuse de l'avoir prêt d'elle le soir... Puis avec toutes les idées qui lui traversaient la tête quand elle croise son regard... Etait-elle accro à lui? Peut être pas à ce point là... L'aimait-elle? Certainement mais à quel point? Ce qui était sur c'est qu'il lui faisait de l'effet et qu'elle aimait énormément passer du temps avec lui. Que se soit pour parler entre une bière ou pour se promener en dehors de la ville. Par la suite, elle se demandait bien comment il pouvait savoir qu'elle faisait pas des grosses nuits dans son lit. En même temps son cabanon était qu'à quelques mètres du sien alors sans doute qu'il l'entend sortie de son cabanon pour aller s'entrainer en tapant dans le vide... En tout cas elle n'avait pas pensé qu'il en prendrait un coup dans sa fierté. Elle ne le voyait pas comme quelqu'un de faible, elle avait juste tendance à etre un peu trop protectrice avec les personnes qu'elle aime...

"Mon enfant? Arrête, moi qui était occupé de me faire des petits films de ton magnifique corps dévétu, maintenant je vais plus osé cher papa..." dit-elle avec un sourire malicieux. Fallait pas lui redonner la balle dans son camp, elle la renvoit toujours directement au bon endroit... "Enfin comment tu sais que je ne fais pas de bonnes nuits? Est-ce que tu m'espionnerais par hasard?" dit-elle en fronçant les sourcils. Elle s'attendait à tout bien qu'elle ne pensait pas qu'il ferait ce genre de chose. En même temps elle ne pense pas qu'il est un espion de Quentin alors... "Mais c'est quand tu veux..."


  • Mais en voyant qu'elle avait réussi à replonger Ethan dans les ténèbres, qu'elle avait encore réussit à lui faire perdre son sourire, la jeune femme se mordilla légèrement la lèvre inférieure. Parfois il faudrait lui mettre du papier collant sur la bouche tellement elle peut dire des conneries en une seule journée. Riley passa une main dans ses cheveux blonds, ne sachant pas vraiment comment s'excuser pour lui avoir fait repenser à ce moment où il avait été tabasser par les rénégats. En parlant d'eux, son sang fulmina de nouveau dans son corps. Elle aurait aimé venir au secour d'Ethan un peu plus tôt...

"Je suis désolé Ethan, tu devrais acheter du papier collant pour le mettre sur ma bouche. Je voulais pas te rappeller ce moment là... C'est juste que j'ai pas envie qu'ils t'attaquent de nouveau. Je sais que tu sais te déffendre, sinon tu demanderais pas pour être un traqueur mais j'ai pas envie de te revoir une nouvelle fois avec des blessures partout, de te revoir dans cet état lors de notre première rencontre..."


  • Il est vrai qu'elle avait été surprise quand elle avait l'état du jeune homme ce jour là. Il avait été dans un sal état et la jeune femme avait été troublée par le regard brun d'Ethan quand elle l'avait vu la première fois... Elle se rappella toujours de ce moment où elle l'avait aidé à se coucher à l'infirmerie et qu'en attendant l'infirmière, elle lui avait épongé son visage et son torce en faisant attention à ses blessures. Mais c'est seulement avec le temps, à se croiser entre les baginlots qu'ils étaient devenus des amis... Elle sortie de ses pensées lorsqu'elle sentit la main du jeune homme frollait son bras. Un frisson lui parcoura tout le long du dos et fut presque déçu que ce moment fut aussi cours et que ce n'avait pas été un geste volontaire de Ethan, juste pour se froter le visage... Mais elle cacha sa déception, elle n'avait pas envie qu'il remarque qu'elle tenait énormément à lui... Elle n'était pas non plus amoureuse, enfin en tout cas elle l'espérait pas... En même temps elle n'a jamais été amoureuse alors elle ne sait pas trop ce que sait, ce que sont les simptômes... Riley secoua légèrement la tête avant de reposer son regard sur Ethan. Il était devenu pensif. Avait-il une idée derrière la tête? Elle allait bientôt le savoir surement...

"T'es mignon quand tu te concentres... Tu as une idée derrière la tête?"



  • Elle reposa ensuite son regard sur sa montre. Il était désormais passé minuit et le bar allait bientôt fermer. Comme toujours, ils étaient les derniers à sortir de cet endroit que Riley aimait tant, cet endroit si chalereux et si conviviale... Son sourire s'élargissat un peu plus aux paroles d'Ethan et faillit fondre quand elle vit son sourire séducteur. Il ne devait vraiment pas avoir du mal à se trouver une femme pour une nuit celui là... Elle essaya de rester naturelle, qu'il ne s'aperçoit pas de sa perturbation et se leva tout d'un coup. Elle se retourna vers lui et lui tendit sa main avec un sourire malicieux sur son doux visage légèrement sale tout de même xD

"je crois que je te dois un brownies non?... Tu viens ou tu as quelque chose de plus important à faire beau brun?"

_________________


||Il faut parfois se battre pour avoir ce qu'on veut||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Matthews Fox
No Hope
{ In the Darkness

avatar

Nombre de messages : 268
Age du perso : 23 ans
A Eden depuis : 4 mois
Humeur : I will be king
Date d'inscription : 24/03/2008

• Log Book•
About Love: Broken Heart
Relationship:
Esprit de combativité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Autour d'un verre { Riley Laurens   Ven 4 Avr - 1:27

[lol non je m’inquiète pas, mais j’ai pas envie que mon perso n’ai pas le droit à sa soirée brownie^^]

    Ethan porta sa bière à ses lèvres tout en observant Riley. La jeune femme avait l’air vraiment insouciante lorsqu’elle parlait du danger. Il espérait que c’était une manière de ne pas trop s’angoisser et pas une manière de jouer à la roulette russe. Même si l’on pouvait pensé qu’il son inquiétude était légitime, car il pouvait perdre une source précieuse d’information, il était évident pour le jeune homme qu’il craignait pour la vie de la jeune femme, et pas seulement pour les informations. S’il voulait, il trouverait facilement un autre membre de la relève avec qui devenir ami même si cela lui demandait des efforts, en revanche, il ne trouverait pas facilement quelqu’un avec qui il s’entend aussi bien sans avoir besoin de tricher, sans avoir besoin constamment de faire comme s’il était quelqu’un d’autre. Avec elle, il ne mentait que sur son passé, pas sur ses sentiments, pas sur ce qu’il pensait clairement du monde, pas sur ce qu’il pensait d’elle. Bien qu’il ait toujours eut un mal fou à avouer ses sentiments pour une personne, sa proximité avec elle, avec Riley cela lui semblait possible, possible qu’il ressente plus que de l’amitié pour elle, possible qu’il ait véritablement envie qu’elle reste en vie, possible qu’il craigne pour sa vie lorsqu’elle lui racontait ses histoires, possible que les courbes de son corps ne le laisse pas impassible, possible qu’il puisse faire n’importe quoi avec elle dans les heures qui suivent s’il continuait à boire. Et il avala une gorgée de bière.

    « Ne prends pas de risques inutile. Tu es très utile à mes yeux et morte je vois pas en quoi tu serais utile à la ville. »

    Il lui répondit par un sourire plus prononcé que celui que lui avait adressé la jeune femme. Ce qu’il ressentait pour elle était flou, mais lorsqu’il la voyait sourire puis boire sa bière d’une manière nonchalante, lorsqu’il sentait son regard l’effleurer, il en avait des frissons tout le long du corps. Il essayait de penser que cela n’était qu’un flux sexuel, rien d’autre, et qu’il ne devait pas y prêter attention. Coucher avec Riley ne lui paraissait pas une bonne idée. Il était nul avec les femmes. Jusqu’à présent il se contentait de coucher avec elles sans leur prêter plus d’attention que cela, sans être doux ni tendre avec elle, il avait juste besoin de jouir en elles, rien de plus… Mais il ne voulait pas de cela avec Riley, il ne voulait pas la voir dans les positions des autres, il ne voulait pas qu’elle ne soit qu’une de plus. Et elle déposa un baiser sur son front. Un vertige saisit le jeune homme mais il ne dévoila rien de son trouble, comme à son habitude. Il posa sa main sur la table, assez proche de la main de la jeune femme, mais son regard resta fixé sur celui de la jeune femme.

    « Ignores-tu donc l’effet de tels mots sur un homme, ma chérie ? » fit-il avec ironie, mais à vrai dire, il ressentait les effets à l’instant même, sentant une douleur le prendre à l’entrejambe alors que son cerveau commençait à libérer un peu d’endorphine. « T’espionner, moi ? Je n’en ai guère besoin, il me suffit de voir les petites cernes sous tes yeux qui ont tendances à s’allonger ces derniers jours. » Espionner était exactement le genre de choses qu’il faisait, mais pas avec les femmes et certainement pas avec Riley, du moins pas dans le sens dont elle usait. « Ce soir ? »

    Le jeune homme sentait qu’il allait céder aux charmes de la jeune femme, à ces petits piques qui semblaient le chercher, si elle répondait positivement pour ce soir, mais de toute manière, en n’importe quelle nuit, en n’importe quel endroit, s’ils se retrouvaient tous les deux couverts de sueurs, il ne répondait plus de rien. Elle était trop belle sous cette lumière tamisée, son regard était trop coquin, ses lèvres trop mesquines, et pleines de promesses qu’il ne pourrait tenir, pour qu’il puisse résister. Pourquoi en cette nuit, son désir semblait être à son comble, pourquoi alors que l’heure passait, que l’alcool coulait, il semblait plus que jamais incapable de se tenir correctement, de résiste à ce désir tout à fait indécent. Riley était une amie… mais une délicieuse jeune femme. Bon sang !

    « Cela n’arrivera pas, je te le promet. »

    Il est vrai qu’elle serait surprise de savoir que l’état du jeune homme ce jour là ne se reproduirait pas pour la bonne et simple raison que ça n’était que le maillon d’un plan infaillible, qu’il avait demandé à Quentin de le battre à mort avec l’aide d’autre Renégat, qu’il lui avait dit de le mettre vraiment mal, de ne pas retenir ses coups, il avait encaissé sans bronché. Non il ne risquait plus d’être dans un aussi sale état, du moins, pas à cause des Renégats. Bien sûr, si les traqueurs venaient à apprendre quel traître il était, il ne résisterait sans doute pas bien longtemps, mais Ethan se défendrait ce coup-ci, il n’encaisserait pas, il se défendrait et renverrait les coups. Mais il savait que pour Riley effacer cette image de lui à l’hôpital n’était pas facile.

    « Vraiment ? Mais je dois sans doute pas équivaler la beauté qui resplandit de ton visage lorsque tu m’adresses de tel sourire… des idées… j’en ai perdu le cours à l’instant ma chérie. »

    Que faisait-il ? Il allait céder… le fallait-il ? Ne risquait pas t-il de faire tout échouer en voulant aller plus loin avec Riley, en écoutant son simple désir ? Il aurait mieux valut qu’il reste sagement assis à boire des bières plutôt que de la dévorer du regard, de sentir son désir l’effleurer, de la voir se battre contre son propre désir. Il savait ce qu’il allait faire, il savait que dorénavant les dés étaient joués même si une petite voix dans sa tête ne cessait de lui répéter qu’il allait faire une énorme bêtise. Pourtant il se leva pour la suivre, répondit à son sourire malicieux par un sourire en coin tout aussi malicieux.

    « Je te suivrais jusqu’en enfer, ma belle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Laurens
Admin Powaaa
avatar

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Age du perso : 25 ans
A Eden depuis : 4 ans
Humeur : Difficile à décrire xD
Date d'inscription : 22/01/2008

• Log Book•
About Love: ne pense pas à ça pour le moment
Relationship:
Esprit de combativité:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: Autour d'un verre { Riley Laurens   Sam 21 Juin - 17:38

[ca fait un bail que j'ai plus rp alors désolé si c'est merdique soupire ]

Son regarda coulant dans celui du jeune homme, Riley se demandait bien à quoi elle jouait avec Ethan. Il était un ami avant tout mais pourtant, elle trouvait leur relation beaucoup plus profonde qu'une simple amitié. Et malheureusement, elle savait qu'elle devait mettre une barrière entre eux avant que ça aille plus loin... Pourquoi? Tout simplement parce qu'elle connaissait très bien cette nouvelle vie qu'ils vivaient... L'amour ne peut gagner dans un tel Caho et Riley s'était promise de ne jamais développer de sentiments profonds pour un homme. Pourtant son désir de l'avoir en elle, de sentir ses mains lui caresser son corps chaud, de sentir ses lèvres découvrir chaque parcelle de sa peau lui donnait le vertige... Le genre de vertige qui vous donne un sourire aux lèvres et qui fait naîetre en vous un incendie que vous en connaissiez pas jusque maintenant... Elle avait beau vouloir mettre une distance entre eux, elle n'y arrivait pas. Il suffisait qu'il dise un petit quelque chose pour détruire le semblant de mur qu'il y avait entre eux... Son regard noir descendit petit à petit vers les lèvres d'Ethan, imaginant le goùt qu'elles devaient avoir... Elle se mordilla légèrement la lèvre inférieure, se décontectant quelques instants de ce foutu merdier qu'était Eden avant de revenir à la raison quand elle entendit la voix soive d'Ethan. Et à ses paroles, Riley fronça légèrement les sourcils. Comment devait-elle prendre le "tu es très utile à mes yeux? " Elle le regarda quelques secondes avant de secouer la tête et de boire sa bière.

"Tu vois, c'est pas bon de s'accrocher à moi, tu commences à t'inquièter pour moi et tu risques de le faire très souvent avec mon boulot Enfin si on peut appeller ça ainsi... Enfin dit moi... Tu veux dire quoi par le fait que je suis utile à tes yeux? Non parce que tu vois, je sais pas si je dois le prendre bien. " dit-elle sur un ton beaucoup plus froid."Traite moi d'objet quand t'y es." elle tourna la tête et regarda un jeune homme qui n'arrêtait pas de la fixer. Elle lui envoyat des éclaires avec ses yeux avant de regarder de nouveau Ethan. Il faisait plus peur qu'autre chose à la fixer comme ça mais bon elle avait vu pire dans la vie... malheureusement...

Mais l'atmosphère entre nos deux compères devenait de plus en plus électrique, ou plutôt de plus en plus chaud... Riley ne prenait pas de gands avec lui et lui faisait bien comprendre par des petits piques qu'elle avait envie de lui, qu'il ne la laissait pas indifférente... Elle se doutait que c'était pas la meilleure idée du siècle et elle ne savait pas si c'était juste une attirance sexuelle ou bien plus mais elle avait envie d'écouter ses envies pour une fois... Laisser son rôle de protectrice d'Eden de côté quelques instants et penser un peu à elle. C'est vrai, depuis qu'elle était arrivé à Eden, elle pensait qu'à la ville et à ses habitants. Très vite elle était devenue le chef de la Relève et donc ça faisait bien longtemps qu'elle n'avait plus pensé à elle, qu'elle n'avait plus prit de plaisir avec quelqu'un... Surement piur celà que ça n'avait jamais conclu avec Logan. Ils avaient chacun leur temps consacré à la ville et aucun temps libre pour eux... C'étaut de leurs fautes aussi et Riley n'avait pas envie de refaire cette même erreure avec Ethan... Tempis si demain elle le regrèterais... Tempis si elle se retrouve tout en bas de la liste d'Ethan, qu'elle ne sert qu'à le faire monter au paradis... Non en fait elle ne s'en foutait pas... Elle savait qu'au fond elle serait blessé si elle n'était que ça pour lui mais elle ne savait pas quoi penser d'eux. Etaient-ils occupé de tomber amoureux l'un de l'autre? Etait-il possible d'aimer dans l'anarchie, dans le chao? Riley avait un doute mais elle ne pouvait nier le désir qui augmenter en elle envers ce beau brun...

"J'espère plutôt t'emmener au septième ciel qu'en enfer..."dit-elle d'une voix beaucoup plus sensuelle.

Elle le regarda avec un sourire en coin avant d'ouvrir la porte du bar et de se retrouver dehors. Voilà, désormais elle ne pouvait plus faire marche arrière, elle ne pouvait plus prendre ses jambes à son cou et le fuire... Elle se retourna pour se retrouver face à Ethan et plongea son regard dans le sien. Elle fit un pas en avant pour se retrouver qu'à quelques milimètres de ses lèvres, sa poitrine frottant légèrement le torce du jeune homme. Son souffle s'écrasait sur les lèvres décireuses d'Ethan.


"Rappelle moi pourquoi je te dois ce délice?" parlait-elle du brownie ou de son corps? Mystère Cool

_________________


||Il faut parfois se battre pour avoir ce qu'on veut||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autour d'un verre { Riley Laurens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autour d'un verre { Riley Laurens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rendez vous amical autour d'un verre.
» Petites discussions autour d'un verre... pour se connaitre
» Le comics autour d'un verre !!
» Le fond bleu autour des textures qui veut pas être transparent sur DoomBuilder
» Je cherche une etagere en verre pour jouet.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden, A New Beginning :: • Eden • :: Crashdown-
Sauter vers: