Eden, A New Beginning


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)   Jeu 7 Fév - 17:47

Il y avait quelques heures que la nuit était tombée sur EDEN. Les habitants dans les rues avaient été remplacé par quelques membres de la relève. Aux portes de la cité, les traqueurs usaient leurs yeux à fixer l'horizon prévoyant toujours une éventuelle attaque des renégats. Les geeks avaient lancé les auxiliaires des systèmes de protection électroniques et informatiques de la nouvelle capitale humaine.
Beaucoup d'edeniens se retrouvaient à ce moment précis au "Crashdown". L'un des rares endroits approvisionné en alcool. Même si cette substance pouvait faire des ravages, les anciens s'étaient accordés à ouvrir ce bar. Les humains avaient besoin de cela pour se détendre. Dans un café, autour d'une mousse, surtout lors de la nuit, les masques tombaient. C'était un haut lieu d'échanges et un endroit où on pouvait toujours apprendre des choses intéressantes. Les langues se déliaient. On se détendait. On s'avouait beaucoup de choses par rapport à son passé, sa vie actuelle, ses aspirations pour le futur.
Logan poussa la porte du Crashdown. Il remarqua que quelques uns de ses jeunes apprentis sirotaient une bière. Il leur lança un léger regard désapprobateur, plus pour la forme que par réel désaccord. Les ados baissèrent tous la tête piteusement. Logan passa devant eux et s'avança jusqu'au bar. La carte n'était pas des plus fournies, mais c'était leur bar. Il s'installa sur un des hauts tabourets et commanda une bière. Le temps qu'on le serve, il regarda un peu autour de lui à la recherche de quelqu'un. Il distingua dans un coin une crinière blonde. Riley?
Il attrappa rapidement son verre et se dirigea vers la silhouette. A quelques mètres de la jeune femme, il se rendit compte que ce n'était pas celle qu'il espérait. Jessie...le nom de l'infirmière lui échappait encore. Logan posa son verre sur la table et s'installa face à elle.


"Cette place est évidemment libre pour moi, ma petite infirmière préférée."

Il se laissa tomber sur la chaise et but une longue gorgée de bière fraîche.
La première fois qu'il avait rencontré Jessie c'était à l'infirmerie. Durant un de ses cours de mécanique, il s'était méchamment blessé à la main. S'il n'avait pas perdu l'usage de quelques doigts c'était grâce à elle. Les hommes sont très douillets c'est très connu. Jessie n'avait pas relevé les petites grimaces de douleur de Logan. Elle s'était contenté de sourire et de l'apaiser en quelques mots. Elle était l'infirmière parfaite. Douce, attentive, sociable. Une personne dont la candeur et la gentillesse calmaient les blessés les plus virulents, rassuraient les personnes gravement touchées.


"Je t'offre quelque chose, Jess?"[b]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)   Jeu 7 Fév - 21:14

    Après une journée des plus normale à l'l'Infirmerie, Jessie avait décidé de faire un petit tout au Bar de la Ville, soit le Crashdown. Mais avant, en quoi une journée à l'Infirmerie était normale? Car après tout, ce n'était pas partout que l'on rencontrait des blessés et des malades. Pour Jessie, une journée normale à l'Infirmerie était ce qu'elle faisait à tous les jours à l'Infirmerie, soit soigner des blessés, bref aider les gens. Donc sa journée avait donc été des plus normale puisque c'était cela qu'elle avait fait toute la journée et même une partie de la soirée, puisqu'elle avait fini un peu plus tard, un urgence de dernière minute pas trop grave, à moins qu'un doigt cassé soit très grave, donc elle était partie un peu plus tard qu'à l'habitude de l'Hôpital. Ensuite, puisqu'elle n'avait rien de prévu à l'horaire pour sa soirée, elle décida d'aller où qu'il y avait habituellement beaucoup de personne, soit le Crashdown. Une fois entrée, elle vit qu'il y avait effectivement beaucoup de personnes. En chemin vers une table, elle salua des personnes qu'elle reconnaissait, car elle les avait déjà croisé à l'Infirmerie, ou bien soigné ou tout simplement, car elle les avait rencontré ailleurs depuis son arrivée à Eden, il y a de cela environ deux ans. Bien que la majorité de son temps, elle le passait à l'Infirmerie. Ensuite, elle se dirigea vers une table qui venait justement de se libérer, après avoir été se chercher une bière. Et oui, rien de bien compliquée pour elle et de toute manière, elle n'en buvait pas souvent.

    Après s'être assise, elle continua de regarder autour d'elle tout en commançant à boire à petite gorgée sa bière, ses pensées dérivant vers Maxime, qui travaillait comme elle à l'Infirmerie. Jessie n'eut pas le temps de continuer à penser encore à ce dernier et à ce qu'elle ressentait pour lui, car on mit un verre sur sa table et tout de suite après, on s'installa en face d'elle et on lui dit Cette place est évidemment libre pour moi, ma petite infirmière préférée. Elle sourit et hocha la tête à Mr Dyers, puisque c'était comme cela qu'elle l'avait appelé lorsqu'il avait été à l'Infirmerie, pour sa main qu'il avait blessé, assez gravement, s'il ne serait pas venu il aurait perdu ses doigts. Rien de bien réjouissant, alors elle ne s'était pas du tout préoccuppée de ses grimaces de douleur, comme elle le faisait avec la plupart des personnes qu'elle soignait. Elle lui dit donc, lorsqu'il fut assis

- Elle est libre, vous pouvez vous asseoir. Vous allez bien ?


    En lui demandant cela, Jessie regarda surtout dans la direction de sa amin. Déformation professionnelle? Sûrement. Lorsque Mr Dyers lui demanda si elle voulait quelque chose, elle secoua la tête, monra son verre de bière à peine entamé et elle lui diit

- Non merci, je viens à peine de commencer la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)   Jeu 7 Fév - 21:37

Logan esquissa une grimace en entendant le "vous". C'est le genre de marque de respect(?) qui lui donne l'impression d'être un vieux. Déjà que certains l'appellaient l'ancien. Enfin, il n'avait que 35 ans et toute la vie encore devant lui. Ils étaient si peu nombreux à quoi bon se mettre des barrières linguistique inutiles? Après tout, EDEN était comme une grande famille. Les premières naissances de la cité étaient fêtées comme s'il s'agissait des enfants de tous.
Logan leva la main et la secoua négligemment comme pour chasser une nuée d'insectes invisibles.


"Allons...Jessie. Tu n'es pas dans l'exercice de tes fonctions. Et je ne suis ici qu'en tant que simple citoyen. Si tu pouvais laisser tomber le vouvoiement, s'il te plaît. J'ai l'impression d'être un vieux."

Il poussa un léger soupir avant de prendre une nouvelle gorgée de bière.
Cela faisait quelques années que l'infirmière avait rejoint EDEN et Logan se demandait bien comment se passait la vie de la jeune femme. En tant que l'un des "dirigeants" de la ville, il prenait un soin tout particulier à connaître l'état d'esprit de ses habitants. C'était le petit côté paternaliste de Logan Dyers. Cette tendance à vouloir protéger toutes les personnes qui posaient le pied au sein des murs d'EDEN pour essayer de construire une humanité meurtrie et blessée.
Il adressa un rayonnant sourire à sa voisine de table et reprit calmement la parole.


"Bon..maintenant que les choses sont claires et que je laisse tomber les invitations...je vais très bien, comme toujours. Mais toi? Tu as bien pris tes marques à EDEN? Les choses ne sont pas trop difficiles à l'infirmerie. Je sais que nous manquons cruellement de médicaments malheureusement. Enfin, bref." Il croisa ses longs doigts. "Comment se passe ton adaptation?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)   Ven 8 Fév - 22:40

    Lorsque Mr Dyers lui dit de ne pas le vouvoyer, Jessie fut un peu surprise puisqu'elle ne s'était pas du tout rendue compte qu'elle l'avait vouvoyé. Etait-elle trop habituée maintenant à cause de l'infirmerie? La réponse était certainement oui, puisqu'lele était tellement habituée de dire vous, qu'elle ne se rendait même plus compte lorsqu'elle le disait en-dehors de celui-ci. C'était comme si elle était maintenant tellement habituée, comme de respirer, qu'elle ne s'en rendait même plus compte quand elle le disait et quand elle ne le disait pas. Au moins, on ne pourra pas dire qu'elle n'était pas polie. Optimiste? Quelquefois oui, quelquefois non. Bref, comme tout le monde. Même si elle préférait voir le côté positif des choses en général, elle ne voulait pas exagérer non plus. Donc, elle répondit à Mr Dyers après que celui-ci lui ait dit qu'elle n'était plus au travail et qu'il aviat l'impression d'être un vieux

- Oh, désolée... l'habitude sûrement. Et je vous rassure, pour un vieux, vous faites très jeune.

    Elle avait rajouté le dernier bout de phrase sur un ton un peu plus humoristique, puisque c'était le but. Par contre, elle ne savait pas du tout si Mr Dyers allait bien le prendre ou non. En plus, elle pensait qu,elle aussi était presqu'une Ancienne, car 27 ans c'était assez près de 30 non? Mais elle n'aimait pas trop penser à cela. Ensuite, il lui demanda si tout allait bien et comment allait son intégration. Elle lui répondit, en souriant

- Tout va bien, merci. Je pense que je me suis bien intégrée, de toute manière je travaille en public. A part le manque de médicaments, tout va bien et on va certainement en avoir un jour ou l'autre non?

    Et sur ses mots, elle prit une gorgée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)   Dim 10 Fév - 22:49

Logan arborait un sourire amène sur son visage aux joues creusées. Ce sourire disparut rapidement. Dès que Jessie prit la parole d'ailleurs. Un de ces sourcils se haussa tandis qu'il se mordait la lèvre inférieure. Dyers allait mal prendre cette petite phrase qui se voulait humoristique.
A 35 ans, Logan était loin d'être vieux...à cet instant, il regretta que le Crashdown n'ai pas d'alcool fort dans sa cave. N'importe quoi qui brûlait la gorge aurait fait l'affaire. A vrai dire...de l'antigel aurait pu faire l'affaire. Il pencha légèrement la tête sur le c$oté et eut un sourire totalement figé aux lèvres.


"Jessie...si tu pouvais éviter la moindre marque d'humour à l'égard de mon âge, nous pourrions devenir amis, j'en suis certain..."

Il reprit sa bière en main et en but une nouvelle gorgée. Logan n'avait pas voulu plombé l'ambiance, mais c'était plus fort que lui. L'égo d'un mâle blessé doit immédiatement être soigné par une remarque bien sentie. Et encore, pour le coup, Jessie pouvait s'estimer chanceuse que Dyers n'ai pas été méchant.
Logan reprit la parole d'une voix moins froide et monocorde que précédemment. Le signe inconstestable que l'orage était passé et qu'il valait mieux ne pas revenir sur cet incident.

"Sinon, en ce qui concerne les médicaments, il se peut que nos geeks aient déniché un signal radio. Espérons qu'il y ai d'autres humains au bout de cette friture et que des échanges puissent être faits."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)   Lun 11 Fév - 18:55

    Peu de temps après qu'elle ait fini de parler et de finir sur un petit ton humoristique, Mr Dyers perdit son sourire, il haussa un sourcil et se mit à mordiller sa lève inférieur. Alors, Jessie se dit qu'elle venait de faire une gaffe bien malgré elle. Ce qui était généralement le cas avec la plupart des gaffes, on ne voulait jamais les faire, mais elles arrivaient tout de même. Alors, Jessie tant qu'elle se mordilla la lèvre du bas, reposa son verre de bière, eut un petit sourire d'excuse, et elle vit qu'il y avait de légères miettes sur la table qu'elle n'avait pas vu avant puisqu'elle n'avait pas regadé la table. Alors, elle se mit à les enlever avevc sa main tout en disant à Mr Dyers


- Je suis désolée... je ne parlerais plus de cela...


    Ensuite, puisqu'il n'y avait plus de miettes, elle aarrêta donc de les enlever de la table, ce qui était très logique, car on ne pouvait pas enlever quelque chose qu'il n'y avait plus. Par la suite, Mr Dyers dit quelque chose sur un ton un peu moins froid que ce qu'il venait de dire. Bref, il lui disait que les Geeks avaient dénichés un signal radio. Jessie hocha la tête, releva la tête et puis elle répondit, avec un léger sourire


- Oui, en espérant qu'il y ait des humains... sociales...


    Jessie avait dit le mot sociale puisque c'était le seul mot qu'elle avait trouvé pour désigner que ce ne serait pas des renégats
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)   Lun 11 Fév - 21:03

D'autres humains...

La perspective d'une telle rencontre avec un autre groupe de survivants avait déjà été soumise au conseil. Logan espérait de tout coeur qu'un jour, ils aient la preuve qu'ils ne sont pas seuls, que ces autres humains n'aient aucune idée belliqueuse et que la cohabitation serait harmonieuse. Dyers savait également que ce genre d'entente était à double tranchant et dangereuse. Après tout, pourquoi les EDENiens se soumettraient-ils à un autre groupe? Et pourquoi cet autre groupe obéirait aux principes du Conseil? Les événements tourneraient certainement à un conflit.
Le pire dans cette hypothèse c'était les probabiits pour que cela fonctionne ainsi. Ils suffisaient de voir la lutte qui les opposait aux renégats qui erraient hors des murs de la ville. Mais pour combien de temps? Ils avaient la rage au ventre et l'envie de détruire dans les yeux. S'ils trouvaient le moyen de vraiment s'organiser, EDEN pourrait tomber. Et cette seule vision rendait encore plus lourde la tâche qu'il avait endossé.

Logan fit tourner nerveusement le liquide doré dans son verre, provoquant l'apaprition d'une fine mousse à la surface de la bière. Il poussa un léger soupir avant de reposer son regard sur Jessie.


"Ne commences pas à avoir ce genre de pensées, Jessie...il faut que nous trouvons d'autres survivants. Gardons espoir, ils seront certainement très heureux de ne plus être seuls. Nous ne sommes pas tous des renégats en puissance."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)   Mar 12 Fév - 17:04

    Lorsqu'elle eut fini de parler, Jessie prit une autre gorgée de sa bière tout en écoutant ce que disait Mr Dyers, bien entendu elle déposa sa bière avant qu'il eut fini de parler, car elle n'était pas une adepte de finir sa bière en une seule fois très rapidement. Après que Mr Dyers eut fini de parler, Jessie hocha la tête puisqu'elle était d'accord avec celui-ci. Même si elle avait dit qu'elle espérait que cela soit des humains sociales, elle espérait énormément que cela soit plus des humains sociales que les humains que l'on connaissait qui était peut-être sociales entre eux, mais pas avec les personnes vivant à Eden. Bref, puisqu'elle n'était pas avec eux, elle ne le savait pas. De toute manière, elle ne pensait pas non plus que cela soit bien important de savoir s'ils étaient sociales entres eux ou non. L'important était plutôt de savoir s'il y avait bien une bonne liaison radio trouvée par les Geeks avec des personnes qui pourraient les aider en diverses choses. Peut-être qu'il y avait une autre ville quelque part comme Eden? Elle ne savait pas du tout si elle était loin ou non, ne connaissant pas grand chose en liaison par radio, alors elle ne savait donc pas comment de porter pouvait avoir une communication par radio. Selon les films qu'elle avait vu, cela dépendait de la radio. Mais bon, peut-être aussi que les films se trompaient ou non, et de toute manière, Jessie regardait plutôt rarement des films avec des radios dedans. Bref, elle répondit à Mr Dyers

- Je sais, moi j'ai hâte de voir s'il y a d'autres personnes ou non qui pourraient nous aider dans tous... ça serait très motivant non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)   Jeu 14 Fév - 16:57

"Ne nous emballons pas. Ce n'était qu'un simple signal. Peut-être n'est qu'une simple radio que quelqu'un a oublié d'éteindre. Mais ça peut être tout autre chose..."

Ce serait surtout un formidable espoir pour la communauté en entier. S'ils étaient les seuls...quelle lourde responsabilité que de protéger cette poignée de survivants. L'être humain est si versatile. Hors des murs, il y avait des gens. Malheureusement ils ne partageaient pas les espoirs et les attentes des EDENiens. Les renégats préféraient garder jalousement, peureusement et égoïstement leur liberté plutôt que de trouver un terrain d'entente avec les habitants de la cité. L'absence de police à proprement parler, l'absence de tribunaux pour les juger, la perte des punitions pénales avaient laissé libre court à cette violence qui se cache au fond de chaque coeur. Même lui, Logan Dyers, si EDEN ne lui avait pas offert un nouveau départ, s'il n'avait pas trouvé ces ados qu'il avait ramené avec lui, il serait certainement avec ces inconnus hors des murs. Il chercherait désespérément une nouvelle dose qui l'enverrait loin de cette terre déserte et inhospitalière.
Un frisson parcourut brièvement ses larges épaules. Cela faisait combien de temps qu'il n'avait pas pensé à cette période de sa vie? Même fugitivement. Très longtemps. Ce Logan là avait été enterré le jour où des yeux s'étaient posé sur lui avec une lueur d'espoir. Le jour où quelqu'un s'en était remis à lui. Le jour où il a été pleinement responsable d'une vie.
Les responsabilités...maintenant il en avait énormément, mais cela ne l'effrayait pas outre mesure. Il n'avait pas changé ce qu'il était au plus profond de lui, cet homme qui n'avait jamais eu l'occasion de sortir durant son adolescence et sa jeunesse. Il savait qu'il était à sa place en voyant cette petite et fugace lueur au fond des yeux de Jessie. Il but une ultime gorgée de son verre de bière et le reposa sur la table, tout en s'étirant comme un chat. Logan laissa s'échapper un léger baîllement.


"Et à part tout ça, Jessie. Comment toi, tu vas? Les amours ce genre de choses. Ne me dis pas "rien", j'ai des yeux partout tu sais."

Il lui adressa un clin d'oeil malicieux. Ce n'était pas par indiscrétion que Logan posait cette question ou par avidité de ragots. Mais les jeunes gens d'EDEN en était l'avenir. Et les enfants issus de ces personnes étaient la future génération, celle qui perpétuerait cette jolie utopie d'EDEN.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)   Jeu 14 Fév - 20:28

    Jessie hocha simplement la tête lorsque Mr Dyers, elle ne parvenait pas à se rappeler de son prénom qui était pourtant tout juste à côté de son nom sur le fiche de l'Infirmerie, dit qu'il ne fallait pas trop s'emballer, car cela pouvait simplement être une radio que l'on avait peut-être oubliée d'éteindre. Ce qui pouvait être une possibilité ou bien c'était peut-être aussi bel et bien des humains à l'autre bout, mais comme on disait, qui vivra verra ou quelque chose dans ce genre-là. Dans tous les cas, Jessie respectait tout de même assez bien cette citation, puisqu'elle était vivante et qu'elle pouvait voir. Même si dans le dernier cas le terme voir n'était pas dans le sens de la vue, mais plutôt dans le sens de l'avenir. Et même dans cela, Jessie s'en tirait assez bien puisqu'elle avait des projets, enfin pas très gros, mais elle voyait tout de même un peu loin dans l'avenir et elle comptait attendre de savoir s'il y avait bien une ou des personnes au bout de la radio pour savoir ou non s'il y avait future communucation ou non. Elle n'allait certainement pas être une des premièrs personnes au caurant cela, mais ça ne la dérangeait pas plus que cela. L'important c'était d'être au courant non? Et peu importe quand. Du moins, c'est ce qu'elle pensait et elle pouvait donc avoir tord sur cet aspect, mais puisque tout le monde à des avis différents, elle pouvait donc penser ce qu'elle voulait sans que cela ne dérange personne non? De toute manière, puisqu'elle ne le disait pas, cela ne devrait donc pas déranger personne, surtout qu'elle ne connaissait personne qui pouvait lire dans les pensées.
    Bref, elle prit une autre gorgée de bière tout en écoutant parler Mr Dyers après que celui-ci ait frissonné pour elle ne savait pas pourquoi, mais elle n'allait pas poser des questions puisqu'il y avait peut-être eut un petit coup de vent ou quelque chose dans ce genre-là. Donc, elle le regarda sétirer et puis elle répondit , en rougissant légèrement


- Moi ça va... et pour les amours, disons simplement qu'il n'y a pas rien, mais pas encore quelque chose... ni même peut-être de presque quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Relax, take it easy (PV Jessie Palmer)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden, A New Beginning :: • Memories • :: Archives du forum :: Archives des topics-
Sauter vers: